BC Winterthour remporte la Supercup

«Il ne faut plus nous sous-estimer»

08.10.2017

Le BC Winterthour continue d'épater son monde: Apres la victoire en coupe en début d’année, les zurichoises ont battu 70 à 65 les champions suisses du Hélios VS Basket lors de l’Indoor Sports Supercup. La capitaine Cinzia Tomezzoli (15 points, 10 rebonds) nous parle de l’importance du second titre dans l’histoire du club, des perspectives de la saison et de renforts intéressants.

La balle et l'adversaire bien en main: la capitaine du BC Winterthour Cinzia Tomezzoli (à gauche) se démène. (Photo: Philipp Reinmann)

Quelle année pour le BC Winterthour: après le triomphe lors de la Coupe de Suisse début avril, le premier titre remporté dans l’histoire du club, vous avez désormais décroché l’Indoor Sports Supercup. Quel titre est le plus important pour vous?
Cinzia Tomezzoli: Les deux titres sont très beaux et chargés d‘émotions. Ils confirment que nous continuons de progresser. Démarrer la saison avec une victoire de Supercup nous donne naturellement beaucoup de confiance en nous.

Quelle a été la clé du succès en Supercup?
Notre travail d’équipe. Nous n’avons jamais laissé tomber et nous avons fait preuve de volonté.

En finale de coupe, le BC Winterthour a fait sensation contre l’Elfic Fribourg, le vainqueur des qualifications. Et maintenant la victoire contre l’Hélios VS Basket, le champion suisse en titre. Il s’agit là de deux signaux importants envoyés à la concurrence qui paraissant imbattable pendant longtemps.
Il ne faut bien évidemment plus nous sous-estimer, même si nous sommes un club de Suisse alémanique (rire).

Le BC Winterthour ferait-il partie des favoris de la saison?
Nous allons voir. Nous voulons y aller progressivement.

Dans quelle mesure êtes-vous satisfaite du cadre actuel? Le BC Winterthour est-il plus fort que lors de la saison passée?
Notre équipe a été réorganisée en été. Il est donc difficile de comparer par rapport à la saison dernière. Les postes sont aujourd’hui répartis différemment. Chaque joueuse a une nouvelle mission. Nous devons d’abord grandir ensemble. Nous avons effectué quelques bons transferts. Quiera Alesha Lampkins est une importante addition pour l’équipe (remarque de la rédaction: l’américaine a marqué 26 points et 4 rebonds en Supercup). L’allemande Paulina Maria Körne nous aidera aussi à construire notre jeu. J’aimerais également mentionner l’américaine Damika Abria Trice. Elle a un grand potentiel.

Retour